Vide

Total : 0,00 €

NOUVEAUTÉ / Du fonds de mon coeur je crie vers le ciel, de Ximena ESCALANTE

DU FOND DE MON CŒUR
JE CRIE
VERS LE CIEL
XIMENA ESCALANTE
TROIS PIÈCES DE
LEGOM
JE DÉTESTE LES PUTAINS DE MEXICAINS
PORTRAIT D'ELLE ENDORMIE
LES FILLES DU TROIS ET DEMI
LUIS E. GUTIÉRREZ ORTÍZ MONASTERIO (LEGOM)
HITLER
DANS LE
CŒUR
NOÉ MORALES MUÑOZ
NEW YORK
VERSUS
EL ZAPOTITO
VERÓNICA MUSALEM
MOCTEZUMA II
SERGIO MAGAÑA
BELIZE
DAVID OLGUÍN
HEURES
DE NUIT
EDGAR CHÍAS
MOLIÈRE
SABINA BERMAN
BIENVENUE
DANS LE NOUVEAU SIÈCLE,
DOKTOR FREUD
SABINA BERMAN
LES MAÇONS
VICENTE LEÑERO
MOI AUSSI
JE VEUX
UN
PROPHÈTE
XIMENA ESCALANTE
DÈSERT
CUTBERTO LÓPEZ REYES
ANDRÓMACA REAL
SUIVI D'
ÉLECTRE SE RÉVEILLE
XIMENA ESCALANTE
LE CIEL
DANS LA PEAU
EDGAR CHÍAS
EN SAVOIR PLUS
L'IMPOSTEUR
RODOLFO USIGLI
ANATOMIE
DE LA GASTRITE
ITZEL LARA
BÊTES,
CHIENNES
ET AUTRES CRÉATURES
LUIS E. GUTIÉRREZ ORTÍZ MONASTERIO (LEGOM)
PHÈDRE
ET AUTRES
GRECQUES
XIMENA ESCALANTE
ESSAI
SUR LES GENS
FRAGILES
ALBERTO VILLARREAL
FACE À QUELQUES
SPHYNX
JORGE IBARGÛENGOITA
EN SAVOIR PLUS
LE CAVALIER
DE LA DIVINE PROVIDENCE
ÓSCAR LIERA
FERMER
HITLER
DANS LE
CŒUR
NOÉ MORALES MUÑOZ
TRADUIT DE L'ESPAGNOL
Pays: 
PAR
David Ferré
"El lector descubrirá aquí tres relatos que forman uno sólo, y que tienen por origen la muerte de un futbolista. El primero contiene la descripción del deseo de una mujer por el cuerpo musculoso y sensual del deportista, extraño a su cosmogonía personal. celui de la description du désir d’une femme pour le corps musclé et sensuel de ce sportif, étranger à sa cosmogonie personnelle. El siguiente expone la visón espectacular de la muerte de dicho cuerpo, retransmitida en directo por los medios de cumunicación. Finalmente, la violencia de esas imágenes encuentra su expresión paroxística en el tercer relato, donde un hombre se transforma en asesino tras la muerte de la estrella deportiva. La fascinación del cuerpo, la manipulación de las miradas y deseos, constituyen el día a día de un mundo donde la incertidumbre predomina en medio de imágenes en constante movimiento, inasibles." David Ferré
Parution: 
Septembre, 2014
Collection: 
Le Miroir qui fume (Théâtre Contemporain)
11,00 €
Format du livre: 
epub 2.0
Extrait: 

(A, B et C sont des femmes.)
A — Ce sont ses cuisses que tu isolerais
B — Ces longues cuisses, fibreuses et lisses, douces au toucher de la peau de tes doigts mais solides au moment où ta main s’appuie dessus, c’est ce que tu te réserverais pour toi seule, que tu couperais et isolerais de l’ensemble si cela était possible
C — Le paradoxe douceur/dureté
B — Le paradoxe douceur/dureté [ BIEN QUE JE NE SOIS PAS SÛRE QUE NOUS PARLIONS VRAIMENT D’UN PARADOXE ], un parmi tant d’autres contenus dans le corps de cet… homme
C — Un homme… mince… sans aucun doute
A — Sans aucun doute mince → d’une constitution sans aucun doute mince si l’on considère que sa profession permet habituellement de développer davantage de masse musculaire, un déploiement de fibres semblables à celles d’un buffle, ce type de buffles originaires du Midwest américain dont la légende se cristallise dans leurs épopées suicidaires jusqu’au ravin de la fin
B — Ce qui leur a donné une image d’animaux → mélancoliques
C — Cet homme est aussi un animal mélancolique