Vide

Total : 0,00 €

NOUVEAUTÉ / Du fonds de mon coeur je crie vers le ciel, de Ximena ESCALANTE

DU FOND DE MON CŒUR
JE CRIE
VERS LE CIEL
XIMENA ESCALANTE
TROIS PIÈCES DE
LEGOM
JE DÉTESTE LES PUTAINS DE MEXICAINS
PORTRAIT D'ELLE ENDORMIE
LES FILLES DU TROIS ET DEMI
LUIS E. GUTIÉRREZ ORTÍZ MONASTERIO (LEGOM)
HITLER
DANS LE
CŒUR
NOÉ MORALES MUÑOZ
NEW YORK
VERSUS
EL ZAPOTITO
VERÓNICA MUSALEM
MOCTEZUMA II
SERGIO MAGAÑA
BELIZE
DAVID OLGUÍN
HEURES
DE NUIT
EDGAR CHÍAS
MOLIÈRE
SABINA BERMAN
BIENVENUE
DANS LE NOUVEAU SIÈCLE,
DOKTOR FREUD
SABINA BERMAN
LES MAÇONS
VICENTE LEÑERO
MOI AUSSI
JE VEUX
UN
PROPHÈTE
XIMENA ESCALANTE
DÈSERT
CUTBERTO LÓPEZ REYES
ANDRÓMACA REAL
SUIVI D'
ÉLECTRE SE RÉVEILLE
XIMENA ESCALANTE
LE CIEL
DANS LA PEAU
EDGAR CHÍAS
EN SAVOIR PLUS
L'IMPOSTEUR
RODOLFO USIGLI
ANATOMIE
DE LA GASTRITE
ITZEL LARA
BÊTES,
CHIENNES
ET AUTRES CRÉATURES
LUIS E. GUTIÉRREZ ORTÍZ MONASTERIO (LEGOM)
PHÈDRE
ET AUTRES
GRECQUES
XIMENA ESCALANTE
ESSAI
SUR LES GENS
FRAGILES
ALBERTO VILLARREAL
FACE À QUELQUES
SPHYNX
JORGE IBARGÛENGOITA
EN SAVOIR PLUS
LE CAVALIER
DE LA DIVINE PROVIDENCE
ÓSCAR LIERA
FERMER
NEW YORK
VERSUS
EL ZAPOTITO
VERÓNICA MUSALEM
TRADUIT DE L'ESPAGNOL
Pays: 
PAR
David Ferré
"Texte sur l’exil et le mythe de la métamorphose, New York versus El Zapotito met en scène le récit d’une vieille mère mexicaine qui convoque le souvenir de sa fille partie à New York depuis plusieurs années. Tournées circassiennes, vieux tours de magie, tout semble tenter remonter le temps de l’oubli. Le récit a lieu au cours d’une nuit unique, aurore et crépuscule, durant laquelle la réalité est mise en abîme. Cette histoire d’amour, celle d’une mère et de sa fille, pleine de réminiscences ancestrales où les corps forment un tout unique et inséparable, est orchestrée par Nicanor, le magicien." David FERRÉ
ISBN: 
978-2-915802-14-6
EAN: 
9782915802146
Parution: 
Avril, 2013
Pages: 
102
Collection: 
Le Miroir qui fume (Théâtre Contemporain)
Format du livre: 
Édition papier
11,00 €
Extrait: 

LA FILLE — Je voulais juste être quelqu’un et je n’avais pas d’autre choix que de partir. Je n’ai pas eu beaucoup de chance avec le passeur, ni avec mes compagnons de route. Tous des fils de pute... ils m’ont tout volé et pas moyen de... je suis arrivée éreintée mais je suis arrivée… les poches vides. Maintenant j’ai enfin mes papiers… tu n’imagines pas ce que ça signifie, enfin je peux aller et venir librement. Je suis libre, je suis une citoyenne américaine ! Je suis une citoyenne du monde ! Maintenant je peux t’emmener avec moi et voir plus loin. Je suis une femme qui vit dans le pays des rêves. Je travaille comme serveuse dans un restaurant... Elles travaillent toutes dans un restaurant là-bas, comme serveuses...